Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Voyages de Stelou

Les Voyages de Stelou

Menu
Auckland jour 2

Auckland jour 2

Après une grosse nuit de sommeil et un copieux petit déjeuner nous avons 2 objectifs en cette belle journée : découvrir la ville et acheter des cartes sim prépayées pour les téléphones que nous avons emporté, histoire de pouvoir faire des réservations, d'aller sur internet et de communiquer avec la famille pendant les 3 semaines que nous allons passer à l'autre bout du monde.

Nous commençons par une promenade sur les quais puis la visite de la skytower, plus grand édifice de l’hémisphère sud avec ses 328m de haut. On peut profiter de la vue magnifique qu'elle offre sur la ville et ses alentours mais aussi s'adonner à du saut à l'élastique ou à une marche sur le "balcon" à 300m de haut.

En ce qui nous concerne nous n'allons pas jouer les téméraires et nous contenter de faire un tour au dernier étage avec vue panoramique sur la ville. On y repère bien les différentes collines qui sont en fait d'anciens volcans et on découvre à quel point la ville est étendue.

Après cette étape incontournable de la visite d'Auckland, nous nous dirigeons vers le centre ville et la boutique de l'opérateur 2 degree que j'avais préalablement sélectionné sur internet car il propose une carte prépayée avec des minutes de communication à l'international et des textos pour une somme assez modeste. Nous avons, avant de partir, laissé nos smartphone en sécurité à la maison et investi dans 2 nokia basiques débloqués à 29€ pour ne pas avoir peur de les perdre sur place. Et nous emportons la tablette pour pouvoir se connecter au wifi dans les hôtels, campings, restos, etc...

Bref, après avoir poireauté un petit moment nous expliquons notre demande et là, oh surprise, il est impossible d'avoir une carte chez cet opérateur car la technologie de nos téléphones est dépassée !

Nous avions pourtant bien vérifié l'histoire des bandes (tribande, quadribande) car les fréquences ne sont pas les mêmes en Nouvelle-Zélande et en France... mais nous n’avions pas pensé à ce détail.

Ils nous ont donc conseillé d'aller vers un autre opérateur mais après 2h de recherches d'une boutique ouverte dans la ville sans résultat (nous sommes dimanche) nous décidons de ne pas acheter de carte sim en Nouvelle-Zélande et que nous communiquerons par mail ou textos avec la famille et les amis pour limiter les frais. De toutes façons avec 12h de décalage horaire, pas facile de trouver un créneau pour passer un coup de fil. Et ça nous aidera finalement à encore plus profiter de nos vacances coupés du monde.

Après toutes ces aventures, ainsi que le voyage et le jet lag dans les pattes, nous ne faisons pas long feu après avoir dégusté un bon hamburger dans le restaurant au premier étage de l'hôtel, à nouveau très bon d'ailleurs.

Et puis demain c'est le début de l'aventure... il faut être en forme !