Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Voyages de Stelou

Les Voyages de Stelou

Menu
Wai O Tapu et les Huka Falls

Wai O Tapu et les Huka Falls

 

Aujourd’hui nous allons découvrir Wai O Tapu (eaux sacrées en maori), un parc géothermique avec des geysers, du souffre, des lacs aux couleurs improbables et plein de fumée qui sort du sol. Ici on se sent connectés au cœur de la Terre.

Nous arrivons un peu à la bourre et nous dépêchons de chercher une place sur le parking dédié pour voir le Lady Knox Geyser qui érupte tous les jours à 10h15.

Finalement pas la peine de se presser, nous nous installons au fond des gradins pour écouter un guide nous expliquer comment ce geyser a été découvert, à quelle hauteur il peut aller, etc… avant de nous avouer le stratagème qui fait qu’il est prêt tous les jours à la même heure. Rien de naturel là-dedans, juste la main de l’homme qui verse un peu de savon dans le trou ce qui crée une réaction chimique… et hop un geyser !

Moi qui avais vraiment très envie d’en voir un en vrai, je vous avoue que je suis un peu déçue. Ok ça monte haut mais le côté hyper touristique tout autour gâche un peu le plaisir.  Franchement si c’était à refaire nous irions plutôt directement commencer la visite afin d’éviter la foule qui débarque à 10h45, après que la fameuse Lady Knox ait donné son spectacle.

Nous enchaînons donc, comme tout le monde, par la visite du site de Wai-O-Tapu.  On décide de faire la version longue (4km) car il fait encore un temps superbe et que nous sommes totalement estomaqués par cet endroit. C’est beau et inquiétant à la fois. On se sent vraiment petits par rapport à la force de la nature…

Ce n’est peut-être pas tout à fait la meilleure saison pour s’y rendre, car certains endroits sont à sec au lieu de former des petites cascades d’eaux aux couleurs surprenantes, mais la foule n’est pas dense et nous pouvons nous approcher de chaque étape et prendre le temps de lire le guide fourni à l’entrée (il existe en français ) pour tenter de comprendre les différentes réactions : gaz, bouillonnements, couleurs surnaturelles, odeur de souffre…

Après presque 3 h dans le parc nous décidons de reprendre la route, direction les Huka Falls.

C’est l’endroit où le lac Taupo, le plus grand lac de l’île du nord, se déverse dans le lac Waikato en passant d’un coup d’un canyon de 100m de large à un couloir de 15m… et le résultat est bluffant puisque la puissance de ces chutes permettrait de remplir 2 piscines olympiques en une seule seconde !

Nous restons encore un moment à observer cet autre phénomène naturel totalement démentiel - il faut entendre le bruit que ça fait ! -  et à regarder quelques téméraires venir faire une sortie en jetboat au pied de la chute.

Mais nous avons pas mal de route à faire aujourd’hui car demain nous allons à Wellington. Nous avons donc choisi de couper la route en 2 car pour faire Taupo/Wellington il faut compter 5h de route en voiture, sachant qu’en camping-car et du mauvais côté de la route, on rajoute un peu de temps pour arriver à bon port.

Cela dit le trajet vaut le coup d’oeil, la route est superbe,  les paysages sont très différents et tous grandioses.

Nous passons donc la nuit à  Wanganui, au camping Seaside Holiday, où l’accueil était tout simplement adorable. Nous faisons notre première expérience de « dump station », autrement dit nous vidons les eaux usées et la caissette des toilettes… et c’est une grande première donc nous avons dû sembler bien ridicules aux habitués du camp avec notre manuel sous le bras et notre air un peu perdu. Mais finalement on ne s’en sortira pas trop mal. Comme il n’est pas tard nous en profitons également pour faire tourner une lessive en prenant l’apéro et en jouant à Timeline devant un sublime coucher de soleil.