Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Voyages de Stelou

Les Voyages de Stelou

Menu
Arrowtown

Arrowtown

Départ tardif direction Arrowtown, la ville des chercheurs d'or...

Le GPS nous donne le choix entre 2 routes et nous choisissons donc de passer par la Crown Range Road histoire de ne pas emprunter 2 fois la même route que celle qui nous mènera à Cromwell pour notre dernière nuit. Je conduis donc en cette belle matinée venteuse (mais beaucoup moins qu'hier). Nous faisons une halte au sommet pour avoir une vue sur Queenstown que nous allons visiter dès demain. Et la route me parait beaucoup trop sinueuse pour redescendre du coup je demande à l'homme s'il est d'accord pour me remplacer.

Et quelle bonne idée de lui avoir laissé le volant, il s'agit du col le plus effrayant que nous ayons pris : ça descend très sec et tous les virages sont en épingle à cheveux sur une route à peine assez large pour que 2 campervans se croisent... Je n'ai pas arrêté de lui casser les oreilles avec des "va pas trop vite" alors qu"on roulait déjà à 30 km/h avec 7 voitures aux basques. Mais on s'est bien marrés ! Surtout quand, une fois en bas, nous avons vu le panneau qui indiquait que cette route était très fortement déconseillée aux campings-cars (et même interdite sur notre contrat de location car ça tire fort sur les freins et le moteur...). Oups !

Enfin, nous sommes arrivés sains et saufs à destination et nous découvrons Arrowtown, adorable ville restée bloquée à l'époque de la ruée vers l'or avec sa grande rue et ses maisons en bois au coeur de la montagne.

Bon ok, avec des voitures et un immense parking rempli de cars de touristes chinois. Oui car nous découvrirons lors de notre visite qu'il y a eu de nombreux immigrés chinois dans cette partie de la Nouvelle-Zélande, notamment attirés par la recherche de l'or qui leur permettait de nourrir décemment leurs familles restées au pays. A la périphérie d'Arrowtown il est d'ailleurs possible de visiter ce qui reste de la partie de la ville qui leur était réservée et le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils n'étaient pas très bien accueillis.

Nous déjeunons dans un charmant jardin anglais avant de finir notre visite de la ville. Nous ne nous essayerons pas au sport local, la recherche d'un peu d'or dans les ruisseaux, mais nous avons beaucoup aimé cette pause hors du temps.

Nous reprenons ensuite la route pour Cromwell en faisant un arrêt pour découvrir le plus vieux bâtiment du pays, qui est un hôtel en bois... Oui, en bois. C'est assez étrange pour nous européens, mais il ne faut pas oublier que le pays a été découvert très tard par les occidentaux, et que les maoris ne construisaient pas de bâtiments résistants au temps.

Voici donc le bâtiment en question.

Après avoir trouvé le camping nous nous installons pour la dernière nuit dans notre camping-car, déjà... L'endroit est assez moyen mais les résidents (quasi-permanents) sont très accueillants et on peut y faire notre lessive tranquillement avant de ranger nos bagages.

Et puis de toutes façons les campings de Queenstown étaient vraiment hors de prix !