Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Voyages de Stelou

Les Voyages de Stelou

Menu
Christchurch

Christchurch

Nous faisons une petite grasse matinée et rendons la chambre à 11h tout en ayant la possibilité de laisser nos bagages sur place pour ne pas être encombrés pendant notre dernière balade dans Queenstown. C'est aussi pour ça qu'avoir une auberge dans le centre ville c'est top. 

Nous devons être à l'aéroport à 15h30 ce qui nous laisse le temps de profiter de la ville, de faire nos derniers achats de souvenirs (portes-clés, nouveau magnet affreux à rapporter à mon ex-coloc adorée, vêtements pour les bébés des amis qui ont eu la bonne idée de naitre juste pendant nos 3 semaines de vacances, etc...) et d'aller visiter la bibliothèque qui offre aussi, comme toutes les library en Nouvelle-Zélande, une connexion gratuite au wifi.

Mais la balade plaisir est vite écourtée par une énorme averse et nous nous réfugions dans un mac café pour pouvoir utiliser le wifi et trouver quel bus prendre pour se rendre à l'aéroport. En fait c'est plutôt un espace qu'utilisent différents restaurants ce qui fait qu'à la même table on peut manger américain, chinois et indien par exemple. Nous avons découvert ce principe de food court à l'aéroport de Singapour et nous trouvons ça vraiment sympa.

30 minutes plus tard nous repartons et là, oh crotte, le boulet que je suis réalise que j'ai perdu mon k-way... et, bon, c'est pas comme s'il faisait un temps vraiment dégueu. Je sors donc mon plus bel anglais pour demander à tous les restos du food court s'ils n'ont pas trouvé ma veste. Et là, parce que oui parfois nous avons de la chance, je tombe sur une adorable petite dame qui me l'avait mis de côté, merci merci merci !

Allez c'est parti, une fois les bagages récupérés nous sautons dans le bus qui nous emmène au petit aéroport de Queenstown. Je redoute un peu car les vols qui partent et arrivent ici sont réputés être assez mouvementés du fait des montagnes environnantes...

Cela dit, hormis plusieurs heures de retard dues à une météo peu favorable à Christchurch, le vol se déroulera sans encombres et nous pourrons même profiter d'une vue somptueuse sur les montagnes alentour.

En revanche nous arrivons de nuit à Christchurch, trop tard pour prendre un bus, donc nous tentons l'expérience du shuttle taxi. C'est un grand taxi partagé par plusieurs personnes pour économiser le prix d'une course classique. Je passe sur les vieux qui ont tenté de nous gruger alors que nous poireautions depuis presque 1 heure et sur notre rencontre avec une new-yorkaise très sympathique car la petite histoire retiendra surtout le chauffeur de taxi qui nous raconte qu'il a voyagé en France il y a 20 ans et qu'il est allé dans une ville que nous ne connaissons peut-être pas : Amboise. Alors, comment dire, bien sûr que nous connaissons c'est à 30 bornes de chez nous !!! Nous passerons donc le reste du trajet à papoter des châteaux de la Loire et de notre chère ville de Tours, enfin tout du moins à essayer de comprendre ce qu'il nous dit avec son fort accent kiwi. Le monde est vraiment tout petit quand même !

Voilà, première nuit à Christchurch dans l'hôtel Break Free of Cashel, avec un diner sur place très correct et le bonheur, immense, de pouvoir profiter de notre douche rien qu'à nous.