Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Voyages de Stelou

Les Voyages de Stelou

Menu
Rome jour 2

Rome jour 2

Après une très bonne nuit dans notre lit tout rond, nous partons vers 9h30 prendre le petit-déjeuner au bar du coin, comme indiqué sur les vouchers qui nous ont été remis à l'hôtel. Au passage nous faisons la connaissance de Fabrizio, le deuxième hôte, qui nous indique un chemin agréable et rapide pour entamer notre programme de la journée : la Rome Antique.

 

Une fois notre croissant à la crème ou au chocolat + thé + jus d'orange (pressé devant nous) avalés, en route pour le centre historique. Oui je sais c'est la honte, nous sommes en Italie et nous buvons du thé... mais aucun de nous n'aime le café.

 

Nous traversons l'île Tibérine en passant sur un pont qui date de l'antiquité, comme ça on est déjà dans le bain.

Niveau météo nous sommes gâtés : pas un seul nuage dans le ciel et on sent déjà que les vestes vont passer la journée dans le sac à dos. Nous avons pris la précaution d'emporter une petite bouteille d'eau, sachant que l'eau des fontaines est potable et qu'on trouve très souvent des endroits où la remplir ce qui évite de trop se charger. Enfin c'est pas moi qui porte le sac mais bon, il faut ménager chéri quand même.

 

DSC04318.JPG

 DSC04326

 Le ciel bleu

 

Nous passerons par l'ex ghetto juif et les ruines du théâtre Marcellus, étape fort jolie. Merci Fabrizio pour le conseil.

 

DSC04341.JPG

 

DSC04348.JPG DSC04354.JPG

 

 

De là nous arrivons au pied de la place du Capitole dont la cour centrale a été dessinée par Michel-Ange. Nous n'avons pas prévu de faire les musée capitolins, pourtant magnifiques à ce qu'il parait, par manque de temps. En ce moment il y a en plus l'exposition Lux in Arcana qui nous tentait bien car elle met en scène des documents "secrets" du musée du Vatican qui ne sont jamais sortis auparavant de leur bibliothèque : procès des templiers, de Gallilée...

Bref passionnant mais vraiment 2,5 jours c'est trop court ! Nous avons donc choisi de faire plutôt la Galleria Borghese le lendemain vu qu'en plus elle accueille actuellement une expo sur la Rome Antique.

 

DSC04358.JPG

 La place du capitaole, c'est en haut

 

Une fois passés sur la place, nous bifurquons à droite, toujours sur les conseils de Fabrizio, pour avoir une vue plongeante sur le Forum Romain. C'est impressionnant.

 

DSC04372.JPG

 

Nous décidons donc de faire le grand tour histoire de passer le long du Forum + Palatin et d'avoir une belle vue sur le Colisée en arrivant. Là non plus, on ne sera pas déçus.

 

DSC04396.JPG

 Le Colisée

 

Arrivés en bas nous avons droit bien sûr à tout un arsenal à touristes : vendeurs à la sauvette, faux-ceinturions qui se font prendre en photo, carioles pour une balade romantique... Attention à ne pas se faire piéger et gare aux pickpokets.

 

DSC04394.JPG

 Les fameux faux-ceinturions à 20€ la photo devant l'Arc de Constantin au pied du Colisée

 

DSC04401.JPG

 

 

Allez c'est parti pour la découverte de cet ancien stade vieux de 2000 ans et qui pouvait accueillir jusqu'à 75 000 spectacteurs. Heureusement que nous avons pensé à acheter nos Roma Pass parce que ça fait coupe-file au Colisée, nous avons ainsi pu éviter 2 heures de queue.

Pour le reste on s'en est mis plein les yeux, je vous laisse regarder...

 

DSC04506.JPG

DSC04447.JPG DSC04458.JPG

DSC04490.JPG 

    Juste Sublime

 

En revanche nous avons dû faire une petite pause à l'ombre parce que le soleil de midi commençait à sérieusement me taper sur le crâne. J'ai même dû finir la journée avec mon foulard sur la tête pour éviter l'insolation, au mois de mars !

 

Le temps de finir notre petit (grand) tour il était déjà plus de 14h00 et la faim se faisait sentir. Du coup, pour rester dans le coin mais se mettre à l'ombre et éviter les roulottes de bouffe au bord des grandes attractions, nous avons choisi un petit resto pas du tout typique mais plutôt à touristes en face du forum. Cela dit on y a plutôt bien mangé pour un prix correct et tout aurait été parfait si le serveur n'avait oublié notre commande... ce qui fait que nous sommes sortis de table après 15h30.

Mais bon c'est pas grave ça fait du bien de se poser un peu... et puis c'est les vacances.

Ensuite on file visiter le Forum Romain.

L'entrée est comprise avec celle du Colisée et il n'y a pas de queue quand on arrive. En revanche il faut se munir d'un guide si on veut comprendre un peu où on met les pieds parce qu'il n'y a quasiment aucune indication sur le site.

Quelle étrange sensation de marcher sur les pavés qui ont vu défiler des Romains 3000 ans avant nous... Et de découvrir leurs lieux de réunions publiques et de culte. J'ai adoré ces 2 visites Colisée + Forum.

Mais j'essaye de vous faire un condensé pour les photos...

 

 DSC04560.JPG

 DSC04558.JPG

 DSC04577.JPG

  DSC04602.JPG

  DSC04628.JPG

  Et encore une nouvelle vue sur le Colisée

 

Nous n'avons absolument pas eu le temps de faire toute la partie du Mont Palatin, nous serons donc obligés d'y retourner ;-)

 Le Forum fermant ses grilles à 18h00 nous avons décidé d'enchaîner sur un petit tour en ville histoire de voir entre autres, la Fontaine de Trevi et surtout le Panthéon (qui ferme à 19h30... vite vite)

Un petit coucou en passant au Vittoriano (surnommé la machine à écrire), hommage à travers ce bâtiment démeusuré au premier roi de l'italie réunifiée.

DSC04692.JPG

 

Un petit tour autour du Forum de Trajan.

DSC04699.JPG

Le Forum

DSC04696.JPG

La Colonne Trajane

 

2 ou 3 petites emplettes-souvenirs :

DSC04718.JPG

Oh les belles pâtes ! Ca oui !

DSC04331.JPGDSC04722.JPG

Ca non !! Y a pas de place dans la valise...

Et direction le Panthéon. Alors le Panthéon c'est le plus vieux Bâtiment antique de Rome qui soit encore en bon état, sa bonne conservation étant surtout due au fait qu'il a été transormé en église au VIIe siècle. La coupole est superbe et de nombreux ingénieurs au fil des siècles n'ont pas réussi à l'égaler.

DSC04746.JPG

Le Panthéon

DSC04732.JPG

La coupole

La place du Panthéon est très animée, avec une fontaine et des bars mais nous filons parce qu'on doit encore voir la Fontaine de Trevi et y jeter notre petite pièce pour pouvoir revenir à Rome un jour... avant de rentrer à l'hôtel parce qu'on va dîner dans un petit resto avec résa à 21h30 ce soir.

Après un dédale de petites rues adorables où les terrasses sont de rigueur et regorgent... d'écossais en Kilts. Ah oui, il y a le match de rugby Italie/Ecosse dans le tournoi des 6 nations le lendemain, c'est pour ça qu'il y en a tellement, on se disait aussi que c'était pas super tipisch le kilt.

Nous arrivons enfin à la Fontaine de Trevi et ses 3 millions de touristes. Et dire que nous ne sommes qu'hors saison...

Ce n'est pas grave nous arriverons finalement assez facilement à se frayer un chemin et à aller jeter nos pièces dos à la Fontaine comme le veut la "tradition".

DSC04769.JPG

DSC04775.JPG

DSC04776.JPG

 

Effectivement c'est une belle place, en fait dans Rome les fontaines et autres monuments sont remarquablement éclairés, on aurait presque envie de revenir tout voir de nuit tellement ça donne une atmosphère particulière.

Nous sommes ravis d'avoir vu tout ça mais on est morts. On ne rêve que d'une chose, aller se poser à l'hôtel et enlever nos chaussures. Nos pieds sont... en fait nous n'avons plus de pieds...

Après une pause bien méritée à savourer un tit apéro grâce à la bouteille gentiment offerte par l'hôtel à notre arrivée, nous filons dans les ruelles pour nous rendre au restaurant "Mani di Pasta" que Maria nous avait fortement conseillé et auprès duquel elle nous a réservé une table à 21h30. 

Alors en fait, ça devait pas être notre journée niveau timing au resto parce que le serveur, gentil au demeurant, est sorti à peu près 5 fois nous dire "cinquo minuto"... ce qui fait que nous n'avons eu notre table qu'à 22h10 !

Ce n'est pas très grave en soi mais on était vraiment nases alors il y avait intérêt à ce que les pasta soient bonnes.

En fait nous avons vraiment beaucoup aimé l'endroit : une clientèle d'habitués qui faisaient tous la bise au cuisto, une table près des cuisines (il faisait trop chaud mais on pouvait voir tout ce qu'ils préparaient), un serveur italien qui nous taquine et une table de mamas italiennes juste à côté de nous à qui le cuisto apportait plats sur plats en les bisouillant... L'Italie quoi. En plus, pour se faire pardonner de nous avoir faits attendre et/ou pour nous faire patienter, nous avons reçu une assiette non commandée de pâtes crevettes, asperges et "on ne sait pas quoi" délicieuses... cadeau de la maison. Et que dire de notre dîner entre l'assiette d'antipasti et sa boule de mozzarella délicieuse, les raviolis tomates/basilic de chéri à tomber et mes carbonara, les meilleures que j'aie jamais goûté... Ca valait bien le coup d'attendre. Tout ça plus 1 dessert pour 2 et une demi-bouteille de chianti pour 48€. Une vraie soirée comme on les aime même s'il est plus de minuit et que là, il faut filer se coucher. Ca tombe bien l'hôtel est à 5 minutes à pieds...